Le CFA des métiers de la Médiation d'Ile-de-France

A compter du second trimestre 2022, le premier CFA des métiers de la Médiation d'Ile-de-France ouvrira ses portes à Stains.

Ce projet de CFA dédié à la médiation est né de l'initiative et l'expérience d'OPTIMA, l'expertise du centre de formation AFPA et l'appui du groupement d'employeurs CITEO, PROMEVIL et FIDAMURIS.

 

Le CFA des métiers de la médiation d'Ile-de-France proposera dés le semestre prochain une première formation à Stains au Titre Professionnel de niveau IV (BAC) de Médiateur (trice) Social(e) Accès aux Droits et Services (Défini par l'arrêté du 3 janvier 2017 et enregistré au Répertoire Nationale des Certifications professionnelles sous le code 28288).

L'objectif Il s'agit de former des professionnels de la médiation sociale, autonome, opérationnels et capables de s'adapter à tout type de territoire, de public, de problématiques.


Présentation du Métier

Un métier au service du lien social

Par sa présence active et sa position de tiers au plus près des habitants, élèves, commerçants, acteurs des territoires, le (la) médiateur(trice) social(e) contribue :

  • à la création et à la réparation du lien social, à la cohésion sociale,

  • à la tranquillité publique

  • à la réduction du sentiment d'insécurité


Pour renouer les liens entre les personnes et/ou les institutions, pour gérer des conflits de la vie quotidienne, le (la) médiateur(trice) social(e) est un tiers qui adopte une posture bienveillante et qui agit selon le cadre déontologique de la médiation sociale

Il /elle peut intervenir, seul(e) ou en équipe, avec d'autres médiateurs ou des partenaires et peut être amené(e) à travailler le soir ou le week-end dans tous types d'espaces (espaces publics, espaces accueillant du public, parties communes et privées, établissements scolaires) selon différentes temporalités (en journée, en soirée, la nuit, le week-end), que ce soit dans un lieu accueillant du public ou dans l'espace public, selon un principe d'aller vers.


Débouchés

Le (la) médiateur(trice) social(e) peut être amené à travailler pour :

  • des structures privées (association ou entreprise),

  • des collectivités territoriales,

  • des bailleurs sociaux,

  • des transports publics,

  • des hôpitaux

 

Cursus de formation

  • Durée : 10 mois

  • Formation en présentiel et en distanciel : 420 heures

  • Formation en entreprise : 8 semaines minimum

  • Rythme : Entre 1 et 2 semaines par mois de formation en présentiel

  • Lieu : Afpa Stains


Télécharger la plaquette de présentation